BOURSE ESPAGNOLE : SOUS DE MEILLEURS AUSPICES

Les bons fondamentaux économiques et un contexte politique plus stable font que l’indice espagnol dégage la meilleure performance en Europe.

 

Ces dernières années l’Ibex, l’indice de la bourse espagnole, a affiché une des meilleures performances du continent européen. En 2010 il a dépassé les 12000 points et après une consolidation s’en est à nouveau approché en 2015 avant de connaître une nouvelle baisse qui l’a amené vers les 8000 points en 2016. L’incertitude politique et les difficultés pour former un gouvernement ont repoussé les investisseurs.

 

En 2017 l’indice affichait une progression significative jusqu’en Mai et une nouvelle tentative de se rapprocher des 12000 points avec début Mai un niveau de 11175 points. Depuis l’indice peine à l’image des indices internationaux dû au contexte de tensions géopolitiques avec la Corée du Nord et l’incertitude sur la politique monétaire européenne. Mais les doutes sur la situation nationale freinant l’appétit des investisseurs ont été levés. Malgré cette correction amenant l’indice à 10500 points l’Ibex affiche la meilleure performance en Europe avec une hausse supérieure à 10% en 2017. Le CAC français affichant environ 7% de hausse.

 

Plusieurs facteurs expliquent cette performance : la plus grande stabilité politique, l’amélioration des fondamentaux économiques en Espagne (croissance autour de 3%, inflation à 1,9% et déficit réduit à 4,5%) mais aussi sur le continent européen (avec un taux de chômage inferieur à 10%, une inflation autour de 2% et une croissance stabilisée à 2%) et l’amélioration des résultats des entreprises. Ces critères ont participé à installer un climat de confiance, ce qui peut se constater à travers les flux d’investissement.

De plus la tendance a été renforcée par des résultats d’entreprises meilleurs qu’anticipés alors que depuis des années la norme était plutôt des révisions à la baisse. Du coup les entreprises espagnoles sont sous valorisées par rapport à leurs concurrentes européennes  

 

Si vous voulez investir sur le marché espagnol, n’hésitez pas à nous contacter.

Les bons fondamentaux économiques et un contexte politique plus stable font que l’indice espagnol dégage la meilleure performance en Europe.

Ces dernières années l’Ibex, l’indice de la bourse espagnole, a affiché une des meilleures performances du continent européen. En 2010 il a dépassé les 12000 points et après une consolidation s’en est à nouveau approché en 2015 avant de connaître une nouvelle baisse qui l’a amené vers les 8000 points en 2016. L’incertitude politique et les difficultés pour former un gouvernement ont repoussé les investisseurs.

En 2017 l’indice affichait une progression significative jusqu’en Mai et une nouvelle tentative de se rapprocher des 12000 points avec début Mai un niveau de 11175 points. Depuis l’indice peine à l’image des indices internationaux dû au contexte de tensions géopolitiques avec la Corée du Nord et l’incertitude sur la politique monétaire européenne. Mais les doutes sur la situation nationale freinant l’appétit des investisseurs ont été levés. Malgré cette correction amenant l’indice à 10500 points l’Ibex affiche la meilleure performance en Europe avec une hausse supérieure à 10% en 2017. Le CAC français affichant environ 7% de hausse.

Plusieurs facteurs expliquent cette performance : la plus grande stabilité politique, l’amélioration des fondamentaux économiques en Espagne (croissance autour de 3%, inflation à 1,9% et déficit réduit à 4,5%) mais aussi sur le continent européen (avec un taux de chômage inferieur à 10%, une inflation autour de 2% et une croissance stabilisée à 2%) et l’amélioration des résultats des entreprises. Ces critères ont participé à installer un climat de confiance, ce qui peut se constater à travers les flux d’investissement.

De plus la tendance a été renforcée par des résultats d’entreprises meilleurs qu’anticipés alors que depuis des années la norme était plutôt des révisions à la baisse. Du coup les entreprises espagnoles sont sous valorisées par rapport à leurs concurrentes européennes  

Si vous voulez investir sur le marché espagnol, n’hésitez pas à nous contacter.